Estelle Consultante en Actuariat JuniorEstelle, Consultante JUNIOR en Actuariat

Quelles sont les forces des femmes au travail ?

A mon sens, ce n’est pas tant d’être une femme que d’en être une au sein d’une équipe mixte. Les premiers air bags de voiture, conçus par des ingénieurs exclusivement masculins, amélioraient la survie des hommes mais aggravaient la mortalité des femmes. En diversifiant les logiques d’innovation, les priorités, les centres d’intérêt, les styles de management, les femmes d’une équipe sont un atout pour tous et à tous points de vue.

Comment te projettes-tu dans le monde professionnel ?

Le diplôme d’actuaire et l’expérience du conseil ouvrent beaucoup de voies potentielles : encadrer une équipe, s’engager dans la négociation commerciale, s’expatrier, changer d’environnement de travail (compagnie, mutuelle ou secteur public). Je n’explorerai pas tout mais je ne m’interdis rien, même de changer de secteur d’activité. En résume, mon vœu est d’exercer un métier qui me plaît et d’y viser l’excellence.

Un certain nombre de jeunes femmes s’éloignent du conseil par crainte de ne plus avoir d’équilibre de vie. Quelle en est ton expérience ?

Deux à trois fois par semaine, je quitte l’open space plus tôt pour mon cours de danse – sauf urgence client. Cela demande de l’organisation et de la priorisation, et cela suppose parfois d’arriver tôt le matin ou de zapper la pause café. Tant que le travail est fait dans les temps, le conseil offre de la souplesse horaire. Au final, je gagne sur les deux tableaux, la danse et l’opportunité professionnelle de ce métier.

Si tu avais un conseil à donner aux plus jeunes générations ?

Oser faire ce que l’on aime, et le faire en restant soi-même.

 

*******

Découvrez les autres portraits de Mazariennes

En savoir plus sur les métiers de l’Actuariat et de la Finance Quantitative

Postulez à nos offres

Chat Bot
Fermer

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres des cookies sur votre ordinateur, lisez notre Politique données personnelles.